Site Overlay
voiture d'occasion

Les astuces pratiques pour faire durer un véhicule d’occasion

L’entretien d’un véhicule d’occasion est très important si on souhaite garantir la longévité de son moteur et des autres éléments clefs. La meilleure façon de réduire pratiquement les coûts de réparation est de vérifier systématiquement les défauts de fonctionnement et les dommages, même s’ils paraissent insignifiants. Pour avoir une idée, cet article réunit les diverses astuces qui permettront de faire durer sa voiture d’occasion.

Toujours effectuer une révision et vérifier régulièrement les niveaux

La révision du moteur est une démarche basique pour chaque véhicule neuf ou d’occasion. La reprogrammation moteur est fortement recommandée. En effet, tous les modèles doivent posséder dans son carnet de service des recommandations concernant les fréquences d’entretien. Celles-ci peuvent être au niveau temporel ou bien en termes de kilométrage. Il est impératif de respecter les délais indiqués sur le carnet d’entretien parce que ces informations sont indispensables pour assurer le bon fonctionnement de la voiture. Cette étape ne doit pas être prise à la légère si on souhaite conserver son automobile sur la durée.

Dans le même contexte, il faut prendre une bonne habitude de contrôler les différents fluides. Ceci concerne notamment les niveaux de liquide de frein, d’huile, d’eau et de direction assistée. L’idéal est de procéder à la vérification tous les 3 000 km. Afin d’améliorer le bon fonctionnement du véhicule d’occasion à long terme, il faut penser également à recharger constamment le liquide de refroidissement. Ceci est très important pour assurer que les systèmes puissent fonctionner correctement.

Ne pas stationner la voiture à l’extérieur

L’humidité peut abîmer rapidement la carrosserie d’une voiture d’occasion. Il est ainsi déconseillé de la stationner à l’extérieur parce qu’elle risque de vieillir plus vite que prévu. L’effet du soleil n’est pas du tout favorable aux plastiques intérieurs et aux peintures. Ces éléments peuvent s’user prématurément si le véhicule reste longtemps exposer à l’extérieur. En plus de cela, la rouille n’attaque plus la carrosserie des véhicules moins neufs, mais plutôt les soubassements tels que les triangles, les amortisseurs ou encore les essieux.

Pour éviter la corrosion, notamment durant la saison hivernale, il est conseillé d’appliquer un traitement antirouille. Sinon, il faut se méfier de l’humidité. Elle peut s’incruster jusque dans le carburant et le liquide de frein. De plus, elle peut endommager les connexions électriques et électroniques du véhicule. Si on ne dispose pas de garage, il vaut mieux au moins stationner sa voiture loin de l’humidité, sur un sol sec par exemple.

Bien prendre soin de son embrayage

L’embrayage constitue l’une des pièces qui méritent le plus d’attention de la part de l’automobiliste. Il est souvent négligé et malmené, pourtant il figure parmi les éléments principaux pour faire marcher le véhicule. Les astuces suivantes permettent d’éviter de débourser des frais coûteux pour son remplacement :

  • Ne pas utiliser l’embrayage plus longtemps que nécessaire. Cela dit, il ne faut pas conserver le pied sur la pédale d’embrayage en roulant, de débrayer aux feux rouges ou aux stops. Pour faire simple, il suffit d’éloigner son pied de la pédale gauche si on n’a pas à manier le levier de vitesse.
  • Essayer d’éviter les séances de patinage lors d’un démarrage en cote. Cela n’est pas du tout favorable pour la santé du moteur.
  • Prendre le temps de débrayer avant de jouer du levier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *